Un nouveau cap vient d'être franchi dans le face à face forces de l'ordre et USTKE.

Ce matin les blindés sont entrés en action pour dégager Saint Louis, à 15 km de Nouméa, après que les militants de l'USTKE aient tiré au fusil sur les forces de l'ordre. Un policier a été blessé à la jambe par une balle, un autre à la tête par des jets de ferraille.

Ce qui au départ était un jeu du chat et de la souris se transforme peu à peu en guérilla urbaine, mettant en danger la vie des gens.
Ce qui fait craindre pour les jeudis du centre ville qui accueille l'île de Maré. Son maire craint des actions perturbatrices de la part du syndicat.

Jusqu'où cela ira-t-il? Chacun reste sur sa position et les gendarmes sont vite débordés!!

Pour ma part je limite mes sorties aux déplacements scolaires et à la boulangerie. Mais les gens qui veulent aller travailler subisse cette violence de plein fouet.
Les patrons en ont marre et bloquent eux aussi les routes pour protester! Est-ce la bonne solution? Je ne le pense pas, bien que je comprenne le ras le bol d'une bonne partie de la population.

Alors que faire pour arriver à une solution?

La suite demain

UNE_20USTKE_POLICE2NB     small_NC_BILLES_NB

photos: les nouvelles calédoniennes